Nos solutions

Isolation acoustique
des plafonds

L'isolation acoustique des plafonds est basée sur les deux principes énoncés dans la rubrique "principes de l'isolation acoustique" : la désolidarisation & "le sandwich acoustique" (ou loi de "masse | ressort | masse")

Nous utilisons un système composé d'une ossature métallique et de plaques de plâtre cartonnées.
Nous créons un espace (plénum) entre le plafond existant et le futur plafond acoustique dans lequel nous introduisons un isolant acoustique minéral (type laine de roche) et laissons une lame d'air (également un excellent isolant acoustique).
L'épaisseur varie en fonction des besoins de correction acoustique.

3 étapes

La désolidarisation

Il sagit d'isoler le plafond acoustique de l'ancienne structure de la pièce. Nous utilisons des suspentes anti-vibratiles pour fixer l'ossature métallique et faire office d'amortisseurs.

 
Les suspentes anti-vibratiles désolidarisent le plafond existant du plafond acoustique

Le 1er "sandwich acoustique"

Dans l'espace (ou plénum) ainsi créé, nous laissons une lame d'air et insérons un isolant minéral. L'épaisseur de l'isolant varie en fonction du degré de correction souhaité.
L'ancienne structure, la lame d'air et l'isolant forment un premier sandwich selon le principe masse (stucture) | ressort (air) | masse (isolant minéral).

 
plafond existant + lame d'air + Isolant minéral type laine de roche

Le 2è "sandwich acoustique"

Sur l'ossature métallique nous plaçons une première couche de plaques de plâtre (BA13 phonique spécifique à la réalisation d'une isolation acoustique + bandes sur les joints), un amortisseur acoustique (en pâte ou en plaque) puis une seconde couche de plaques de BA13.
La première couche de BA13, l'amortisseur acoustique et la seconde couche de BA13 forment un 2è sandwich : masse (BA13 phonique) | ressort (amortisseur acoustique) | masse (BA13 phonique).


Première couche de BA13 + Amortisseur acoustique


BA13 + Amortisseur acoustique + BA13

Un amortisseur acoustique assure le contact avec les murs tout autour du nouveau plafond.

Ce dispositif réduit les transmissions acoustiques entre l'ancienne et la nouvelle structure dans les 2 sens : les bruits extérieurs ne sont pas transmis à l'intérieur et le son créé dans la pièce traitée y reste confiné.